Imprimer FacebookTwiterLinkedinViadeo
Mascotte

Entreprises d'architecture

Une branche en évolution

La branche regroupe environ 33 000 établissements dont 9 500 seulement avec des salariés en 2010 (70 % d'établissements sans salariés). L’effectif salarié en 2010 était de 36 500, soit 33 000 en équivalent temps plein. Il a augmenté de façon continue de 1993 à 2007 puis diminué à partir de 2008.
Près des trois quarts des établissements ont moins de cinq salariés et 94 % moins de 10. Le nombre d’établissements de plus de 10 salariés n’a cessé de croître mais leur effectif salarié s’est globalement réduit depuis la crise de 2008.

Une concentration des entreprises  sur trois régions

Les entreprises sont géographiquement concentrées sur trois régions. l'Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Rhône-Alpes qui regroupent également 50 % des emplois.


 

Un taux de féminisation élevé.

Le taux de féminisation est relativement élevé comparativement à celui des autres branches du secteur cadre de vie-technique. Il augmente lentement mais régulièrement depuis 2000, notamment dans la catégorie cadres composée majoritairement d’architectes salariés.

 

Un taux important de salariés en CDD et des temps partiels choisis 

La branche connaît un taux de CDD (Contrat à durée déterminée) plus élevé (18 %) que la moyenne des professions libérales (7 % à 8 % en moyenne). Il est supérieur pour les tranches d’âges inférieures à 40 ans et surtout à 30 ans. 

19 % des salariés sont à temps partiel, les femmes sont plus souvent dans cette situation que les hommes. Mais la grande majorité des emplois à temps partiel est d’une durée supérieure à 4/5e de temps complet. Pour les trois quarts des salariés concernés, il s’agit d’un temps partiel choisi.
 

Un taux de chômage apparent élevé*

13,5 % des salariés de la branche ont connu au moins une période de chômage apparent au cours de l’année 2010.
Les dessinateurs et les employés administratifs sont plus concernés que la moyenne (16 % à 18 %). Les tranches d’âges jeunes (moins de 40 ans) sont également très présentes dans cette population.

Plus de moitié des salariés formés

L’effort de formation de la branche concerne 56 % des salariés, 62 % des entreprises ont envoyé au moins un salarié en formation (moyenne sur trois ans). Les entreprises de plus de 10 salariés ont un taux d’accès à la formation supérieur aux plus petites.
80 % des actions de formation, menées dans le cadre du plan de formation, concernent des thèmes spécifiques au domaine de l’architecture.

*Le taux de chômage apparent calcul le taux de salariés qui ont connu au moins une journée de chômage indemnisé au cours de l’année considérée.