Imprimer FacebookTwiterLinkedinViadeo
Mascotte

Cabinets d'avocats

En moyenne, 0,8 salarié non avocat pour un avocat

Sur un total de 90 000 actifs salariés et non salariés, la branche des cabinets d'avocats compte environ 40 000 salariés non avocats, soit un ratio de 0,8 salarié pour un avocat. La croissance des effectifs salariés non avocats, bien que positive, sur la période 2004-2008 est inférieure à celle des avocats (+ 0,4 % contre + 3,9 %). Cependant la progression du nombre d’emplois est principalement liée aux recrutements dans les cabinets de plus de 20 salariés.

Trois régions concentrent une grande partie de l'activité

Plus de la moitié des cabinets d'avocats et près de 70 % des salariés sont localisés en Ile de France, Rhône Alpes et Paca. La région Ile de France regroupe à elle seule 1/3 des cabinets et 50 % des salariés.  

Un taux de féminisation de 80 %

4 salariés sur 5 sont des femmes non cadres (forte proportion d'assistantes et de secrétaires). 15 % des salariés ont le statut de cadre, cependant, cette population tend à s'accroître.
Un tiers des salariés occupe un emploi à temps partiel mais les femmes sont plus fréquemment dans cette situation.

Une profession plutôt jeune

Avec une moyenne d’âge de 41 ans, la branche est relativement jeune. Chez les non cadres l’âge moyen des femmes est plus élevé que celui des hommes alors que chez les cadres cette particularité n’existe pas.
La tendance pour l'avenir est à la diminution du ratio salariés/avocats, aux dépend des premiers (environ 0,7 salarié pour un avocat à l'horizon 2015). L'essentiel des recrutements sera lié aux besoins de renouvellement du fait des départs en retraite.

Diversification des compétences, donc formation

La branche va être confrontée à la nécessaire diversification des compétences et des profils des salariés. Elle devra notamment accompagner la montée en compétences d’une partie des secrétaires juridiques actuelles vers des emplois d’assistantes juridiques par la mise en place d’actions de formation et/ou de VAE.